fbpx
Être à l’aise avec sa prothèse capillaire

Être à l’aise avec sa prothèse capillaire

Après avoir subi une chute de cheveux, le port de la prothèse capillaire est une étape à appréhender au fur et à mesure. Être à l’aise avec sa perruque demande de s’y familiariser en trouvant diverses astuces, afin qu’elle fasse partie intégrante de votre personne.

Les difficultés que l’on peut rencontrer avec une nouvelle prothèse capillaire

Au moment d’opter pour une nouvelle prothèse capillaire, il est courant de ne pas se sentir tout de suite à l’aise. Cela peut être dû à un manque d’expérience en la matière. Dans bien des cas, il s’agit de la toute première jamais essayée. Il existe aussi l’appréhension de la chute de la perruque, suite à un coup de vent. Ou pour celles qui pratiquent des activités sportives, la peur de voir sa perruque chuter pendant ses séances. Voire tout simplement la crainte de voir celle-ci s’enflammer. Heureusement, il existe de petites astuces pour être vite à l’aise avec sa nouvelle chevelure.

Les règles à adopter pour se sentir vite à son aise

Pour contrer toutes ces craintes et porter son accessoire sans appréhension, certaines règles faciles à mettre en place peuvent mettre en confiance.

Fixer sa perruque avec des clips pour éviter la chute

Si votre chute de cheveux n’est que partielle, vous pouvez faire usage de clips de fixation pour faire adhérer votre perruque à vos cheveux. Ces clips se cousent à même le bonnet de votre perruque, et vous pouvez ainsi les agripper à vos cheveux pour une meilleure adhésion.

Éviter la glisse avec des bandes adhésives

Une autre solution consiste à faire usage de bande adhésive, notamment si la perte de cheveux est totale. Il s’agit d’un film adhésif double-face. Il permet une meilleure stabilisation de la perruque et votre tête bénéficie d’un nettoyage facile ne laissant aucun résidu de colle. Les bandes adhésives sont un produit complémentaire pour vous rassurer. Toutes les perruques sont aujourd’hui vous assure un maintien sans risque.

À cet effet, certains fabricants de perruque ajoutent en plus des bandes antiglisse à la prothèse capillaire. Ce qui aide à une fixation directe de l’accessoire sur sa tête. Cela assure un confort au quotidien et offre l’assurance d’avoir une chevelure qui tient en place.

Vous avez opté pour une perruque synthétique ?

Vous avez le choix entre des cheveux synthétiques ou 100 % naturels. Dans le cas où vous opteriez pour la première solution, sachez qu’il serait préférable d’éviter l’exposition à des sources de chaleur. Il est impératif de ne pas faire usage du sèche-cheveux, encore moins du fer à lisser sur des cheveux synthétiques. Ceci aurait pour effet de les faire enflammer. Retrouvez les 7 erreurs à ne pas commettre pour l’entretien de sa perruque.

Quid des cheveux naturels ?

Les perruques composées à base de cheveux naturels par contre peuvent bénéficier des mêmes traitements que votre chevelure innée. Vous pouvez donc après avoir effectué le nettoyage de votre perruque (avec des produits spécifiques), procéder à son séchage et lissage sans aucun problème.

Faire usage de produits adaptés pour l’entretien

Prendre soin de votre solution capillaire est essentiel et un bon entretien vous assurera le même aspect esthétique et une meilleure durabilité. Il est donc nécessaire de faire usage de produits d’entretien adaptés à chaque type de perruque. Cela concerne aussi bien le shampoing, l’après-shampoing, que le conditionneur.

De plus, pour conserver sa forme d’origine il est préférable de se munir d’un porte-perruque sur lequel la laisser reposer, lorsque vous n’en faites pas usage.

Vous voilà un peu plus rassurée quant à l’utilisation de votre prothèse capillaire au quotidien. N’hésitez pas à faire le tour de nos perruques en ligne pour trouver celle qui vous correspond.

Back to Top

Suivez-nous sur les réseaux :