fbpx
Perruque, comment bien la choisir ?

Perruque, comment bien la choisir ?

Quelle matière choisir ? Une perruques en cheveux synthétiques, cheveux naturels ?

Femme Actuelle donne les adresses clés pour choisir la perruque faite pour vous et 1001Perruques est fier d’en faire partie.

perruque-femme-yara.jpg
Perruque en cheveux naturels YARA

 

Perruque synthétique ou perruque en cheveux naturels ?
Vous avez peur que les cheveux synthétiques n’offrent pas un rendu naturel et trahissent la présence de votre perruque ? Pas de panique, les fabricants de matières synthétiques ont fait évoluer leurs techniques et il est quasiment impossible de voir la différence avec de vrais cheveux. Ce n’est donc pas sur ce critère qu’il faut déterminer son choix. En revanche, voici quelques informations à prendre en compte :

  • Une perruque en cheveux naturels est bien plus chère qu’une en matière synthétique. Le budget que vous souhaitez y mettre est donc le premier point à prendre en compte.
  • L’entretien n’est pas le même : les cheveux naturels nécessitent un entretien plus minutieux, la perruque est plus délicate à nettoyer, tandis que la fibre synthétique se nettoie facilement et sèche plus vite.
  • Une perruque en fibres synthétiques sera beaucoup plus légère à porter que des cheveux naturels, et donc moins gênante.
  • Le principal avantage des cheveux naturels : ils offrent un plus grand choix de couleurs, et peuvent être coiffés comme bon vous semble : brushing, lissage, permanente, coloration. En revanche, la matière synthétique ne permet pas l’utilisation d’appareils chauffants, sous peine que la fibre fonde. Pour celles qui travaillent dans un environnement avec des appareils à chaleur, il est donc recommandé d’éviter le synthétique.

Le choix de la base
La base est un élément clé pour choisir une perruque. Il s’agit de la partie qui sera en contact avec le cuir chevelu. Alors, pour être totalement à l’aise, mieux vaut trouver le modèle qui ne grattera pas, qui tiendra bien, et qui sera le plus confortable.

  • Base en coton : pour les petits budgets, les perruques d’entrée de gamme ont une base tissée à la machine avec un système de bandes de coton. Elles peuvent faire illusion, mais il n’est pas possible de faire certaines coiffures avec une raie ou des tresses, par exemple, car cela dévoilerait la base et le tissage régulier. Ce type de base peut être assez désagréable, surtout en été, car l’épaisseur de cheveux et le tissage en coton tiennent très chaud.
  • Base en tulle : plus légère et plus douce que le coton, cette base est constituée d’un voile de tulle fin avec une implantation des cheveux par petits groupes, à la main. Cependant, ce système ne permet pas non plus de faire des coiffures avec une raie sur le côté ou au milieu.
  • Base partielle en monofilament : la partie arrière de la base est tissée à la machine, tandis que le dessus et les côtés sont tissés à la main avec un système de monofilament. Cette zone en monofilament a un rendu très naturel qui permet plus de liberté pour changer de coiffure.
  • Base 100% monofilament : l’ensemble de la base est tissé à la main en monofilament, souvent sur un voile en tulle indétectable, utilisé notamment dans le milieu du cinéma. Cela reproduit quasiment un cuir chevelu naturel, et a un maintien à toute épreuve. Le résultat est bluffant, et permet toutes sortes de coiffures. Ce type de base est d’une très grande qualité et, de ce fait, nécessite un budget important.

Lire tout l’article : https://tinyurl.com/za2ynan

 

Back to Top
error

Suivez-nous sur les réseaux :